Choisissez le bon hébergement pour ne pas avoir de mauvaise surprise

L’enjeu de l’hébergement est tel qu’il ne doit pas être négligé. Si vous avez un site web et que vous n’avez jamais entendu parler d’hébergement, arrêtez-tout : vous devez lire cet article ! Si vous vous demandez pourquoi l’hébergement est si important ou si vous ne saviez pas qu’il existe plusieurs solutions pour répondre à des besoins différents, vous devriez également lire cet article.
16/05/2017

#1. L’hébergement, a quoi ça sert ?

Vous vous êtes peut-être déjà demandé comment fonctionne le web, où sont stockés tous ces sites ?
La réponse, c’est l’hébergement.

 

 

#2. Comment ça marche ?

En fait, lorsque vous accédez à un site web (par exemple http://keyrio.fr/) depuis votre navigateur préféré (par exemple Google Chrome), ce dernier va demander à un ordinateur distant qui stocke le site de lui fournir la page dont il a besoin. Ainsi, n’importe qui pourra accéder au site depuis n’importe où, c’est le fonctionnement du web.

Pour que cet ordinateur distant (appelons le « serveur ») puisse répondre et envoyer la page demandée au navigateur, il y a deux conditions : il doit être allumé (eh oui !) et connecté à internet. Si le serveur est éteint ou n’est plus connecté à internet, le navigateur affichera une erreur 500 (mais si, vous la connaissez !) Et c’est là qu’entre en jeu l’hébergement. Son rôle est de vous fournir un serveur qui enverra votre site aux navigateurs qui le demandent L’hébergeur (le prestataire) vous promettra que ce serveur sera toujours allumé et connecté à internet. Encore faut-il avoir confiance (d’où l’importance d’un hébergeur de confiance) !

 

 

#3. Différentes solutions

Sachez qu’il existe plusieurs types d’hébergement qui peuvent répondre à des besoins différents :

L’hébergement mutualisé
L’hébergeur a un serveur sur lequel il a installé les logiciels minimums dont un site a besoin pour fonctionner et qu’il a séparé en plusieurs parties qu’il loue.
Si vous choisissez un hébergement mutualisé, vous aurez une partie de ce serveur pour y mettre votre site. Cette solution est en général très peu coûteuse.
Cependant, votre site étant en collocation avec d’autres, ses performances peuvent être réduites. De plus, si votre site a des demandes plus spécifiques (par exemples s’il a besoin d’autres logiciels pour fonctionner) cette solution ne vous conviendra pas car vous ne pourrez pas installer de logiciels supplémentaires.
En revanche, pour de petits sites, c’est la solution la plus simple à mettre en place.

Le VPS
Comme pour l’hébergement mutualisé, le VPS est en collocation avec d’autres sur le même serveur. La différence avec la précédente solution est que l’hébergeur vous loue une partie du serveur sans logiciels, c’est à vous de les installer. Vous n’êtes donc pas limité et vous pouvez installer tous les logiciels dont votre site a besoin.
L’inconvénient de cette solution et que vous devez avoir des compétences en administration système car ces logiciels sont en assez complexes à installer et à configurer.

Le serveur dédié 
Enfin, si vous optez pour un serveur dédié, une machine vous sera allouée. L’hébergeur met à votre disposition un serveur qui reste allumé et connecté à internet.
Cette solution vous assure donc de meilleures performances et une meilleure flexibilité que les autres.
Cependant, comme pour un VPS, vous devrez installer et configurer le serveur par vous-même.
Cette solution est la plus coûteuse.

Le choix d’une solution d’hébergement non adaptée ou d’un hébergeur peu fiable pourrait se traduire par des ralentissements de votre site, ou pire, le rendre inaccessible (erreur 500). Prenez donc le temps de réfléchir à la solution qui correspond le mieux à vos besoins et n’hésitez pas à demander des conseils.
Toutefois, sachez qu’il est possible de changer d’hébergeur ou de type d’hébergement à tout moment.

 

© Copyright 2017 - Tous droit réservés
  1. Accueil
  2. News de l'agence
  3. Code
  4. Choisissez le bon hébergement pour ne pas avoir de mauvaise surprise